Portfolio – MILIEU DU XXE SIÈCLE – DUNKERQUE

De toute évidence, chacun d'entre nous aujourd'hui peut facilement prendre une photographie, grâce à ces « téléphones » qui se cachent au fond de nos poches, si l'on peut encore les appeler ainsi... Les téléphones, pas les poches. Sans parler du confort de prise de vue qu'assure la taille de ces appareils, tant qu'on ne les arme pas d'une perche à selfie, se contentant d'applications à la pelle pour une post-production toujours plus poussée. Alors Pierre Volot devient par exemple un digne héritier de ce que l'on faisait déjà de mieux en photographie, sur Dunkerque, au Xxème siècle ! Lui qui sait encore rester derrière l'objectif et non devant, à l'image d'une génération qui a réussi l'exploit en une décennie de tourner massivement le dos à son monde, pour en créer un nouveau où ce serait-elle l'actrice principale. On s'amuse déjà à imaginer en 2050 nos enfants montrer à nos petits-enfants des photos de leurs grands-parents plus jeunes, bras tendu, torse huilé ou bouche « en cul de poule »... Magique.

 

 

Pour ce numéro cinq, JOKE a désiré offrir l'espace de son portfolio a un tout autre artiste... Dunkerque. Oui, encore elle... Mais le Dunkerque d'époque. Le vintage, qui sait encore nous séduire, grâce à ce lot d'images Old School qui nous donnent envie de voyager dans le temps, pour fuir la monotonie d'un monde lisse et fait de règles liberticides, rompant avec le grain de folie de la vie des années 60.

 

 

Vu l'état de certains flotteurs des pédalos, on verrait bien aujourd'hui, une trentaine d'associations de "bien pensants" interdire l'utilisation de tels engins ! », c'est Willy, utilisateur de la fan page « Dunkerque et environs début et milieu du Xxe siècle » qui le dit en découvrant cette image de pédalos à Bray-Dunes. On en pense pas moins en savourant cette image de belles mécaniques, en plein milieu de la Place Jean-Bart, à l'heure d'un centre-ville qui souhaite devenir piéton. Mais point de polémique ici, on vous laisse juste une sélection subjective d'images, vous conseillant de visiter la page et ses sœurs pour redécouvrir Dunkerque... Nous, on se concocte une séance découverte aux Archives de Dunkerque !

 

 

 

 

 

 

 

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *